Associés

Philippe Loretan
Contact

Philippe Loretan

  • Associé spécialisé en :
    • Droit matrimonial et successoral
    • Droits réels
    • Droit des contrats
    • Droit de la LP
né en
originaire de
Loèche-les-Bains et Sion (VS)
état civil
Marié, 3 enfants
langues
Français, bonnes à très bonnes connaissances de l'allemand; anglais et italien
Expériences
dès 2004
Expert aux examens d'avocats
dès 1994
Avocat et Notaire indépendant associé dans l'Etude collective du Ritz à Sion
dès 1992
Greffier au Tribunal Militaire de Division 10 A, puis Juge d'instruction auprès du même Tribunal puis Auditeur (Procureur) du Tribunal Militaire 3 et actuellement Président 2 de ce même Tribunal
dès 1992
Préposé Substitut Extraordinaire nommé par le Tribunal Cantonal pour un certain nombre de faillites
1994-2012
Secrétaire de la Chambre des Tutelles du district de Sion
1991-1992
Stage d'avocat et notaire effectué en l'Etude de Mes de Riedmatten, Zen Ruffinen & Détienne à Sion
Activités
Associations
Membre ou ancien membre de diverses Associations
Office du Tourisme de Sion
Société Valaisanne des Officiers
Association des Anysetiers du Roi
GJD (Groupement des jeunes dirigeants d'entreprise)
Sedunum Nostrum
Tennis Club de Gravelone
Cursus militaire
Ecole de recrue en 1984 dans les fusiliers de montagne puis école de sous-officiers et d'officiers dans cette arme et paiement de galons.
Dès le 1er janvier 1992, transfert dans la Justice militaire, actuellement Président 2 du Tribunal Militaire 3 avec le Grade de Lieutenant-Colonel.
Formation
1992
Brevet d'avocat
1991
Brevet de notaire
1989
Licence en droit à l'Université de Fribourg, avec notamment des travaux effectués sur la responsabilité civile dans la nouvelle loi sur la chasse et analyse de l'article 27 quinquies de la Constitution Fédérale
1979-1984
Collège des Creusets, puis Ecole Ardévaz à Sion (VS)
Contacter Me Philippe Loretan par téléphone Philippe Loretan

Merci de vous adresser à Marina ou Carine Jollien ou Jessica Profico

+41 27 323 62 52
Contacter Me Philippe Loretan par e-mail Tous les champs munis d'une * sont obligatoires

Les messages électroniques ne garantissent pas la confidentialité des informations transmises !
La structure d'Internet n'exclut pas la possibilité d'intercepter et donc de manipuler les informations qui transitent. Ainsi nous déclinons toute responsabilité en cas d'abus par des tiers.
Toute question peut naturellement être transmise à notre Étude par des voies plus traditionnelles (correspondance, télécopie, téléphone, conférence personnelle).

La prise de contact par e-mail ne constitue en aucun cas une relation de mandat avec un de nos avocats ou avec notre Étude.